• Paperblog

  • Contact viadeo

    Rejoignez Viadeo, le réseau social professionnel choisi par Claire CAMALY et plus de 7 millions de professionnels

Ces hommes sont le cœur de la logistique !

entrepot

 

Améliorer la productivité, diminuer les délais, limiter au maximum les erreurs, mécaniser les processus… autant « d’avancées » faites en logistique depuis quelques années. Néanmoins, aujourd’hui, les entreprises soucieuses d’un développement plus responsable semblent remettre l’homme à sa juste valeur. Condition indispensable au bon fonctionnement d’un entrepôt, l’homme est au cœur du processus. Souvent appelé « main d’œuvre » par les pontifes du contrôle de gestion, nous ne sommes pas en mesure de nous passer d’eux. Or l’intervention des hommes peut représenter jusqu’à 70% des coûts d’exploitation, mais elle confère aux entreprises une plus grande flexibilité qu’une hyper mécanisation.

Métiers souvent ingrats et pénibles, les opérateurs n’était jusque là que très peu pris en considération. En effet, leurs missions répétitives, peu motivantes et parfois physiquement difficiles faisaient grimper en flèche le taux d’absentéisme et de mise en arrêt maladie.

Comment comprendre alors que l’élément qui représente un coût central pour l’entreprise ne soit pas mieux pris en compte ? Quel intérêt l’entreprise a-t-elle à des taux d’absentéisme de 10% ou à un turn over mirobolant ?

Le développement durable a permis de se pencher sur la question ! Etre durable, ce n’est pas seulement avoir des entrepôts propres, ou de l’énergie solaire, c’est aussi remettre l’homme au centre du processus et le traiter avec respect. Et alors que certains groupes semblent avoir oublié le volet social du développement durable, on note que de plus en plus d’entrepôts font l’objet d’un remaniement des processus logistique valorisant l’homme et son savoir-faire.

Le lean management implique la diminution maximale des défauts et une meilleure productivité, or qui mieux qu’un opérateur est capable de repérer un défaut sur un produit. Garant de sa fabrication, fort de son expérience, l’opérateur et sans nul doute le plus approprié pour procéder à un contrôle qualité de chaque instant. Souvent accompagné de logiciels performants, les opérateurs de demain se voient confier des missions plus adéquates et valorisantes. Ils sont invités à participer à l’amélioration du processus complet, et sont récompensés pour leur créativité. Le but est de responsabiliser et motiver l’opérateur qui retrouve ainsi sa véritable fonction au sein du processus logistique.

Publicités